Header

Wati B porte plainte contre Maître Gims

maître-gims-wati-b-justice-dawala

La montée en puissance de Maître Gims n’est plus à démontrer depuis son divorce avec le label Wati B. Le congolais est aujourd’hui le deuxième musicien francophone le mieux payé de l’industrie musicale. Son dernier album “Ceinture Noire” est en train de battre tous les records. Reconnu pour son incroyable talent à faire de la musique qui plaît au grand public, Maître Gims n’échappe cependant aux accusations de son ex label Wati B.

Wati B a, en effet, déposé une plainte contre le grand-frère de Dadju pour faux, usage de faux, abus de confiance et escroquerie au jugement. Selon Wati B, Gims s’est servi d’une avance de 800.000 euros versées par le label, pour financer des projets personnels et pour maintenir un train de vie de vedette. Toujours selon son ex label, le rappeur a voulu rompre le contrat qui les liait après après avoir empoché tois millions d’euros en 2016. De plus, le journal Le Point nous laisse penser que Gims aurait essayé d’échapper illégalement à ses obligation fiscales.

Le bras de fer est lancé entre la star du moment Maître Gims et son ancienne “maison” Wati B. Nous vous tiendrons informés de la suite du dossier

Partager l'info

Vous allez aimer aussi ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *