Header

DJ Afarat risquerait entre 6 mois et 5 ans de prison

dj-arafat-prison-nai

La star ivoirienne Dj Arafat est un habitué du buzz. Il a toujours su se sortir des situations compliquées. Mais cette fois ci, le patron de la Yôrôgang est dans une très mauvaise posture. L’affaire qui oppose l’artiste à la famille du Nai est en train de jouer un mauvais tour au premier cité. Avec l’approche de son concert du 31 mars, une telle affaire est une mauvaise publicité. La Famille du jeune Marc Nai veulent que justice soit faite.

Pour rappel, Dj Arafat avait bastonné le jeune Marc Nai qui était alors un de ses protégés. L’incident s’était passée devant les caméras. Le jeune homme avait subi une correction à poil couché au sol. Le Yoro avait justifiait son action évoquant que le jeune homme avait consommé de la drogue.

Après cet incident, le chanteur aurait refusé de se présenter devant la justice malgré plusieurs relances. Selon des sources judiciaires « Le juge en charge de ce dossier va durcir le ton, si le patron de la YoroGang ne se présente pas au Tribunal le vendredi 30 mars prochain. Il va émettre un mandat d’amener contre Influenmento »Sachant que son grand concert est prévu le 31 mars au Stade de la BAE de Yopugon, un refus de se présenter devant les autorités pourrait causer l’annulation du concert.

 

Partager l'info

Vous allez aimer aussi ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *